Posted on

Chlorella ou spiruline : laquelle choisir?

 

La spiruline, comme la chlorella, sont deux micro-algues étonnamment riches en protéines, minéraux, oligo-éléments, et vitamines. Elles sont de véritables sources de santé pour notre corps.

Super aliment incontournable des sportifs, bonus énergétique plein de bienfaits pour les végétariens, la spiruline et la chlorella sont désormais bien mieux connues du grand public.

Si ces deux aliments possèdent des propriétés exceptionnelles, votre choix pour l’un, l’autre ou les deux se fera en fonction de vos besoins et de vos attentes.

Riche en fer, et pas seulement

Lorsqu’on pose la question à une diététicienne, elle répond d’abord que l’un comme l’autre sont un véritable remède contre l’anémie. Mais des études ont démontrés l’efficacité accrue de la spiruline : des expériences réalisées au Japon et en Russie ont pu démontrer que la spiruline agit au-delà de la synthèse de l’hémoglobine puisqu’ elle agit sur “la moelle osseuse (…) en stimulant l’évolution et la différenciation des cellules souches…” A noter cependant que la chlorelle devance la spiruline par sa teneur en vitamine C. Elles contiennent toutes les deux, en plus du fer, du phosphore, du magnésium, du potassium, du calcium, du sélénium et du zinc.

Effet détox’ garanti !

Si vous recherchez un effet détox’, optez pour la chlorella : très riche en fibres, elle agira clairement comme un aimant qui va capturer les toxines pour les éliminer naturellement. Il faut savoir que ses propriétés absorbantes concernent aussi les métaux lourds, pesticides et toxines présents dans notre corps pour eux aussi les éliminer par les voies naturelles. Des études réalisées au Japon en 2005 et 2007 ont démontré que des femmes enceintes et allaitantes consommant régulièrement de la chlorelle transmettaient moins de dioxines de la mère au fœtus et dans le lait maternel que celles qui n’en consommaient pas.

La spiruline aussi draine les toxines : elle agit en fait grâce aux anti-oxydants qu’elle renferme, dont la phycocianine, à l’origine de la couleur bleu-vert de cette algue.

Pour éviter la maladie

Ce super-anti-oxydant a aussi des propriétés anti-inflammatoire, anti-tumorale et immuno-protectrice; ce qui fait aussi de la spiruline l’allié quotidien des sportifs.

Cette propriété immunitaire est valable également pour la chlorella qui prévient et participe à la lutte contre les infections bactériennes, toujours selon une étude réalisée au Japon sur l’homme : vous comprendrez comme les japonais sont en avance sur nous puisque ces algues font véritablement partie de leur alimentation quotidienne. Cette étude réalisée en 1960 sur des soldats démontre que ceux qui ont consommé 2 grammes par jour de chlorelle avaient 25% de chance en moins que les autres d’attraper un rhume.

Ainsi, nos deux algues super stars mènent ici un véritable battle : l’une ? l’autre ? l’une ET l’autre ? C’est possible, car aucune contre-indication à la consommation des deux en même temps : l’association chorella + spiruline agit comme un puissant complément énergétique naturel qui stimulera aussi vos défenses immunitaires.

A noter que la spiruline, plus riche en caroténoïdes que la chlorella, agira aussi sur la beauté de votre peau.

Ni l’une, ni l’autre ne contient de sucre ou de sel, ce qui en fait un complément alimentaire adapté aux diabétiques, et personnes souffrantes d’autres maux liés à ces éléments.

Ainsi, les bienfaits de nos deux micro-algues Stars n’ont plus de secrets pour vous, à vous de choisir :

Notre super spiruline Akal Food , normande et excellente : ici

Ou une petite cure Détox’ avec notre Chlorella bio et certifiée : ici

Quelque soit votre choix, prenez soin de vous au naturel

Sources :

Posted on

Le Henné Neutre, un produit miracle !

 

Alors comme ça le henné neutre n’aurait que des qualités ? Oui et nous maintenons cette thèse! C’est même un produit miracle! Découvrons ensemble ses origines et ses multiples bienfaits !

Origine du henné neutre

Le henné neutre est issu d’une petite plante qui pousse dans les régions subtropicales semi-arides, en Afrique subéquatoriale et dans la péninsule arabe jusquʼen Inde. Son nom botanique est Cassia obovata, mais également appelé Cassia italica.

Cette poudre est obtenue à partir des feuilles de la plante, récoltées manuellement et séchées naturellement au soleil .

Ses propriétés

Le henné neutre nous offre un excellent traitement naturel du cheveux. 

En effet il a un pouvoir purifiant sur le cuir chevelu : il régule l’excès de sébum pour les cheveux gras, il lutte contre les pellicules et il soulage les irritations – il serait également efficace pour atténuer les démangeaisons liées au psoriasis.

Une application régulière du henné neutre permet de densifier votre fibre capillaire tout en apportant du volume à l’ensemble de votre chevelure, elle la protège, elle fortifie les cheveux fins et apporte un aspect brillant à tous les types de cheveux. Votre chevelure est plus souple et facile à coiffer ! Dites donc adieux aux galères du coiffage le matin !

Cet excellent produit peut aussi être utilisé comme traitement contre les poux !

Alors chers parents, inutiles de vous ruiner dans les produits anti-poux qui en plus d’être onéreux sont de moins en moins efficaces ! Foncez vers cette alternative naturelle et qui plus est à tout petit prix !

Son utilisation

Le henné neutre peut être utilisé à différents moments. En principe il ne colore pas les cheveux mais, dans de très rares cas, sur les cheveux très clairs ou blancs il peut légèrement les colorer. Afin d’éviter cela, il est recommandé de ne pas dépasser 30 minutes de pose et d’espacer les applications toutes les 2 semaines.

Voici une petite recette du masque capillaire :

  • Dans un récipient versez 100 gr de poudre de henné neutre
  • Ajoutez 300 ml d’eau.
  • Mélangez jusqu’à obtention d’une pâte ni trop fluide ni trop épaisse que vous pourrez facilement poser sur vos cheveux.
  • Le henné neutre étant un produit purifiant, il peut assécher légèrement vos longueurs. Vous pouvez donc ajouter à votre mélange d’autres produits qui les hydrateront. Utilisez l’un des ingrédients suivants pour nourrir vos cheveux sans les surcharger : une huile végétale (d’olive, de karité, de chanvre, de ricin…), 2 cuillères à soupe de miel ou un œuf.
  • Appliquez le mélange sur cheveux mouillés. Pour favoriser la pénétration du produit, vous pouvez enrouler vos cheveux dans du cellophane.
  • Laissez poser au minimum 30 minutes, voire une ou deux heures. Renouvelez le soin une à deux fois tous les mois.

 

Les effets du henné naturel ne se voient pas toujours immédiatement. C’est au bout de quelques utilisations que vous constaterez que vos cheveux sont plus brillants, plus beaux et plus sains !

Tout comme l’argile, évitez tout contact avec un ustensile en métal afin que le henné garde toutes ses propriétés!

Pour profiter de tous ses bienfaits, retrouvez notre henné neutre Centifolia sur notre site :

Henné neutre Centifolia

En sachet avec fermeture par zip qui permet une meilleure conservation de la poudre.

Emballage garanti sans phtalates ni bisphénol A. Produit non testé sur animaux.

 

 

Posted on

L’ Argile blanche, un trésor pour votre visage

Salam / Salut la team !

J’ai testé pour vous une recette parmi d’autres de masque à l’argile blanche spécialement destinée aux peaux sensibles et sèches !

Moins connue du grand public que l’argile verte, elle dispose d’innombrables bienfaits insoupçonnés

Avant de vous la transmettre je tenais à vous parler de ses différentes propriétés.

Qu’est-ce-que l’argile blanche ?

Faisant partie de la famille des minéraux kaolins, elle est aussi appelée « kaolinite », ou bien Rhassoul lorsque cette dernière provient des montagnes du Maroc et se présente à ce moment là sous forme de poudre blanche ou grisâtre ou encore sous une forme plus solide comme la roche.

Quelques bienfaits…

  • Ayant des propriétés absorbantes plus puissantes que l’argile verte, l’argile blanche est souvent utilisée en cosmétique ou en pharmacologie.
  • Elle est très conseillée pour les peaux sèches et fragiles mais aussi sur les cheveux secs.

Possédant des vertus cicatrisantes et anti-inflammatoires, elle a le pouvoir de soigner les irritations ou encore les petites blessures.

  • Ayant des qualités adoucissantes et nettoyantes, elle favorise l’hydratation des couches supérieures de l’épiderme.
  • Elle peut-être également utilisée comme soin anti-âge car elle resserre les pores.

Vous l’aurez compris cette argile contient de multiples vertus. Cela est dû au fait qu’elle contient naturellement du zinc, du magnésium, calcium, potassium et bien d’autres sels minéraux. Toutes ces substances sont reconnues pour apporter une source de jeunesse à votre peau !

Elle s’utilise comme masque sur le visage, masque capillaire ou encore comme savon/ gommage sur le reste du corps.

Une autre utilisation possible de l’argile blanche est en tant que talc pour les fesses de bébé.

Quelques astuces à connaître sur l’argile :

Ne jamais utiliser d’ustensile en métal avec l’argile blanche. Ce dernier peut altérer les propriétés bénéfiques de l’argile. Préférer plutôt un récipient et cuillère en bois ou en verre.

La poudre étant volatile, manipulez là dans un endroit sans courant d’air pour ne pas qu’elle s’envole ou que vous l’absorbiez par le nez.

Aucune date de péremption n’existe pour cette argile, par contre veillez à la conserver dans un lieu sec ou dans un bocal étanche.

Passons à présent à la recette du masque visage maison !


Recette maison du masque visage hydratant :

2 cuillères à soupe d’argile blanche

1 cuillère à soupe d’huile d’argan

1 cuillère à soupe d’eau de rose

Un peu d’eau minérale

  • Mélanger les ingrédients dans l’ordre, mélanger à l’aide d’une cuillère ou spatule en bois jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

 

  • Appliquer le masque sur votre visage et laisser poser 20 minutes et rincez abondamment à l’eau tiède. 

Ayant une peau extrêmement sensible et très sèche j’ai voulu tenter l’expérience en appliquant ce masque. Que j’ai d’ailleurs approuvé ! Je ne vous cache pas que j’avais une petite appréhension… J’avais peur de me retrouver avec un visage plein de plaques rouges et à ma grande surprise ce ne fut pas le cas !

J’ai ressenti dès l’application une sensation de fraîcheur et après le rinçage l’huile d’argan a déposé sur ma peau une sorte de film protecteur et hydratant.

Et le nec plus ultra a été le doux parfum de l’eau de rose sur mon visage !

Ne perdez plus un instant testez ce super masque ! Pour ma part je l’ai adopté.

Vous retrouverez l’argile blanche sur notre site ici .

Notre poudre de la marque CENTIFOLIA est pure et sans additif, de qualité surfine. Argile non irradiée et non ionisée.

Sachet avec fermeture par zip qui permet une meilleure conservation de la poudre. Emballage garanti sans phtalate ni Bisphénol A. Produit non testé sur les animaux. Conçu et fabriqué en France.

Posted on

Le thym : plante médicinale aux milles bienfaits

Le thym est un antiviral et un antiseptique majeur. En cure, un mois avant l’hiver, il est connu pour protéger le corps des virus de cette période. Il tue aussi les champignons et parasites (utilisée contre les poux, son huile essentielle est très efficace).

En association avec d’autres plantes ( cannelle, propolis, origan, échinacéa, ganoderma …), il stimule le système immunitaire, protège des infections, et agit comme un antibiotique quand les bactéries sont déjà présentes dans l’organisme. Il aide donc à guérir plus vite en cas de maladie.

Il calme les infections respiratoires chroniques (laryngites, pharyngites, bronchites…) et les toux chroniques (associé à l’eucalyptus). C’est un expectorant qui agit aussi sur les infections urinaires.

Associé au propolis ainsi qu’à l’arbre à thé, il contribue aussi à guérir les aphtes, gingivites et autre infections de la bouche. Il soigne aussi la gorge irritée en cas d’angines, grippes et bronchites.

Avec la cannelle et le girofle, il soigne les diarrhées infectieuses, rééquilibre la flore intestinale, et participe à une bonne digestion tout en protégeant les organes internes. On l’emploie aussi avec du ginseng, de la gelée royale, ou de la spiruline en cas de grosse fatigue, de baisse de tonus ou de convalescence. Il a aussi pour vertu de stimuler la libido.

Attention, l’huile essentielle de thym est hypertensive ! Les personnes qui font de l’hypertension doivent l’éviter!

Ses bienfaits sont donc nombreux sur le corps humain. Une tisane de thym frais ou sec chaque jour apporte beaucoup à notre organisme là où nous ne l’imaginions même pas. Il est plus bénéfique que le café ou le thé, stimulants naturels, mais qui ont des conséquences nocives en cas d’abus ( malabsorption du fer, effets nocifs sur le cœur …). Alors pourquoi ne pas remplacer un de nos thés ou cafés par une bonne tisane de thym ?

Pour trouver un thym de qualité certifié bio par Ecocert, RDV sur https://authentic-and-sweet.com/?s=thym&post_type=product 

Posted on

Mon déo maison

 

Hello la team !

Voici pour vous une super recette de déodorant « fait maison » ! Testée et approuvée, elle est toute simple et rapide à préparer ! En cinq minutes montre en main votre déo sera prêt ! Si ! Si ! Je ne blague pas !

Certains d’entre vous se demandent peut-être pourquoi un tel casse-tête ? Fabriquer soi-même son « déo »…alors qu’il est plus simple d’aller en acheter en magasin… Effectivement… je me serais certainement posée la même question avant de connaître les effets néfastes de ces produits sur notre santé.

Voici les quelques dangers des déodorants contenant de l’aluminium ;

– Depuis longtemps, certains révèlent que c’est un composant neurotoxique… L’aluminium et le sel d’aluminium sont même soupçonnés d’être une des causes de déclenchement de la maladie d’Alzheimer. Malgré tout, cela reste difficile à prouver… Mais retenons une chose, l’aluminium est bel et bien toxique, il est d’ailleurs interdit dans notre alimentation !

– Il y a un risque de réaction inflammatoire des glandes sudoripares, qui peuvent être endommagées, si l’utilisation du déodorant est trop fréquente.

– Il faut également savoir que lorsque les cosmétiques contenant de l’aluminium sont associés au rasage des aisselles cela peut être dangereux à long terme pour une femme, en augmentant le risque de cancer du sein.

Une autre substance chimique dans les déodorants… le triclosan !

Le triclosan est un agent antifongique et anti-bactérien, on en trouve dans différents produits tels que les savons, les déodorants, les produits contre la transpiration, et beaucoup d’autres…
C’est un produit chloré donc un très bon bactéricide, il est néanmoins nocif pour le fonctionnement du foie chez l’homme.

C’est pour toutes ces raisons que j’ai décidé d’agir et de me pencher vers une autre alternative naturelle et plus saine pour ma santé. En effet, ayant une santé assez fragile (un problème endocrinien) j’essaye de faire de mon mieux pour vivre plus sainement.. à mon rythme certes, mais motivée malgré tout !

Passons à la recette !

Ingredients :

  • 6 grammes de cire d’abeille
  • 40 grammes d’huile de coco bio (antibactérienne et adoucissante)
  • 30 grammes de bicarbonate de soude (antibactérien)
  • 16 grammes de fécule de maïs (maïzena)
  • Huile essentielle palmarosa (réputée pour être la meilleure HE contre la transpiration et les odeurs, un déodorant à elle seule)

Faire fondre au bain-marie la cire d’abeille, ensuite y incorporer l’huile de coco bio.

Une fois le mélange dissout et hors du feu, rajouter le bicarbonate de soude + 16g de maïzena. Mélangez. Et pour finir ajoutez 20 gouttes d’huile essentielle de palmarosa.

Mettez votre mélange dans un flacon pompe de 50ml ou bien un pot de la même contenance.

C’est prêt !

Conseil d’utilisation :

Après chaque douche, déposer une noisette de votre préparation sur le bout des doigts puis étalez sous les aisselles.

En plus d’être totalement naturel, sain pour la santé, ce déodorant est également très économique !

Cette préparation durera quelques mois !

Sautez le pas ! Vous nous en direz des nouvelles !

www.authentic-and-sweet.com

Posted on

La spiruline

Coucou les amis !

Aujourd’hui nous allons vous parler de la spiruline. Vous connaissez peut-être déjà ce complément alimentaire souvent qualifié de « super aliment » grâce à ses vertus multiples?
Nous allons, à travers cet article, découvrir sa petite histoire ainsi que ses innombrables bienfaits sur notre santé.

Qu’est-ce-que la spiruline ?

La spiruline est une algue microscopique et aussi l’une des premières formes de vie sur la planète Terre. En effet, il y a 3.5 milliards d’années, cette cyanobactérie existait déjà !« Cyano » pour « cyan » la couleur bleue qui lui vient d’un pigment naturel qu’on appelle la phycocyanine. Son nom scientifique est Arthrospira platensis.
Nommée ainsi en raison de sa forme spiralée, elle ne mesure à peine un demi millimètre donc très peu visible à l’œil nu.

Elle vit principalement à l’état naturel dans quelques lacs d’eau douce de notre planète. Ce sont des biotopes bien spécifiques qui se caractérisent par une eau chaude (20 à 40°C), alcaline (pH 9 à 11!)et très riche en sels minéraux.

Ce qui est impressionnant chez cette bactérie, c’est qu’elle fait la photosynthèse ! Cela consiste à capter l’énergie solaire pour ensuite transformer le gaz carbonique en matière organique qui dégage ensuite de l’oxygène. Ce processus contribue à purifier l’air, cela enrichit l’atmosphère en oxygène (O2) et forme l’ozone (O3) protégeant ainsi la Terre des rayonnements ionisants.

La spiruline à travers le temps

Les Aztèques se nourrissaient déjà de spiruline sans le savoir : ils se promenaient à la surface du lac Texcoco, munis de filets très fins qui leur permettaient de récoltait une sorte de boue verte avec laquelle ils confectionnaient des galettes appellées " tecuitlatl".

Description d'une récolte d'algues et de gâteau d'algues par les Aztèques (Codex de Florence, fin XVIe siècle)

Cette bouillie verte composée de spiruline est également récoltée au Tchad, dans la région du Kanem, où les femmes la récoltent dans les mares et la font sécher en galettes appelées " dihé ".

Le redécouverte occidentale

Ce n’est que dans les années 1960 que la spiruline se fait connaître en Occident. Un botaniste belge parcourait les marchés indigènes à la recherche des produits végétaux. Intrigué par les galettes vertes séchées qu’il découvrit dans un marché Tchadien, il fit un prélèvement de cette dernière dans le lac. La substance fut identifiée et analysée: la spiruline! Un trésor de protéines, vitamines, minéraux, enzymes, pigments… L’un des aliments le plus protéiné de la planète : entre 60 et 70% de sa composition!

A partir de ce moment-là, la spiruline devint la star des organisations mondiales : telles que l’UNESCO et l’OMS qui en vantent toutes ses mérites.

Elle a un incroyable potentiel qui permet de traiter la malnutrition infantile et prévenir les famines en Afrique ainsi que dans les autres pays du Sud.

Dans les années 1980, les premières fermes industrielles voient le jour un peu partout, aux États-Unis, au Mexique, un peu après, en Inde puis en Chine et à Hawaï. La spiruline est cultivée dans des hectares de bassin.

Aujourd'hui un nouveau concept se développe tout doucement : les fermes de spiruline artisanale qui n’emploient que très peu de personnes (1 à 2). En France, 95% de ces fermes sont situées dans le sud pour la chaleur et l’ensoleillement.

Les bienfaits de cet incroyable "or" vert :

Cette algue a de nombreuses vertus comme celle d'être à la fois pauvre en calories et riche en nutriments: protéines végétales, caroténoïdes, fer, acide gamma-linolénique et antioxydants. Elle est particulièrement recommandée aux enfants victimes de malnutrition, aux sportifs, aux convalescents, aux femmes enceintes et/ou allaitantes, aux personnes âgées et toute personne soucieuse de son alimentation!

Elle nourrit :

  • Elle est riche en pro-vitamines A (bêta-carotène), B1 et B2. C’est une source de magnésium, chrome et manganèse, qui contient des oligo-éléments essentiels pour notre santé.

  • Elle est riche en fer(20 % des AJR pour 5 g), un minéral présent essentiellement dans les aliments d'origine animale, facilement assimilable, elle permet d’éviter les anémies et de combler les carences. Elle contribue aussi à réduire la fatigue! C'est pourquoi la spiruline est très intéressante pour les végétariens, les sportifs, anémiques, femmes enceintes et adolescents en phase de croissance et les populations exposées au risque de manque de fer.

  • C'est l'une des sources les plus riches en acides gamma-linoléique, précurseur de la prostaglandine nécessaire à la régulation des processus immunitaire et inflammatoire. Ce qui la rend proche du lait maternel.

  • Elle est connue pour sauver des vies dans les pires cas de malnutrition infantile.

Elle renforce :

  • Étant riche en protéines (tous les acides aminés essentiels), elle contribue à augmenter la masse musculaire.

  • Les sportifs de haut niveau la connaissent bien et peuvent en prendre jusqu’à 20 grammes par jour (soit 4 cuillères à soupe de brindilles). La spiruline favorise une récupération plus rapide après un entraînement ou une compétition et aide à se sentir plein d'énergie.

  • Alcaline, son pH élevé compense l’acidité intestinale et prévient les maladies longue durée.

  • Elle contient aussi de la phycocyanine (jusqu’à 20% de sa composition), seul pigment bleu alimentaire naturel qui stimule le système immunitaire.

  • On reconnaît ses effets préventifs pendant la saison froide.

Elle détoxifie :

  • Elle désintoxique l’organisme des métaux lourds par chélation.

  • Sa teneur en chlorophylle nettoie et purifie.

  • Antioxydante grâce à sa richesse en vitamine E (autant que dans le germe de blé), en béta-carotène (15 fois plus que dans la carotte). Couplée à la présence d’enzyme SOD (la SuperOxyde Dimutase) et de sélénium, elle empêche les acides gras essentiels de s’oxyder et de former des radicaux libres…L’ensemble joue un rôle protecteur contre le vieillissement !

  • Le bêta-carotène et la chlorophylle ont aussi un rôle cicatrisant et protecteur pour la peau.

La micro-algue est également l’accompagnement parfait des régimes amaigrissants car elle permet de ne souffrir d'aucune carence et procure une sensation de satiété.

Conseils d'utilisation

Pour profiter de tous les bienfaits de la spiruline vous pouvez la saupoudrer sur tous les plats et la mélanger aux jus de fruits et légumes parce que dégustée quotidiennement, la spiruline offre tous les nutriments indispensables à la santé, la beauté, l'éclat de la peau, des cheveux et la qualité des ongles, elle procure un sentiment de satiété, de force, de vitalité et de bien-être .

Cependant, il est conseillé de commencer par un quart de cuillère à café par jour et d'augmenter progressivement, selon vos goûts et les bienfaits qu'elle vous apporte.

En résumé :

La spiruline contient de nombreux bienfaits : Elle tonifie le corps et optimise la résistance de notre organisme en fortifiant notre système immunitaire. Elle a également la propriété d'éliminer les toxines et lorsque l'on suit un régime minceur, elle constitue un excellent complément alimentaire qui prévient les carences.

Cette algue bleue vous apportera au quotidien un soutient là où votre alimentation classique ne sera pas suffisante.

De tous les aliments connus, la spiruline est l'une des meilleures solutions pour l'avenir de l'alimentation, la préservation de la santé et la sauvegarde de l'environnement.

Posted on

Les perturbateurs endocriniens

Définition, purement et simplement

En 2002, l’Organisation Mondiale de la Santé ( OMS ) définit un perturbateur endocrinien ainsi :

« Un perturbateur endocrinien est une substance ou un mélange de substances, qui altère les fonctions du système endocrinien et de ce fait induit des effets néfastes dans un organisme intact, chez sa progéniture ou au sein de (sous)- populations ».

Le système endocrinien, c’est l’ensemble des organes et des tissus qui sécrètent des hormones. Celles-ci interviennent dans la régulation de la croissance et le développement des tissus mais également dans la coordination du métabolisme. Parmi les glandes endocrines les plus connues figurent la thyroïde, l’hypothalamus, le pancréas ou encore les ovaires et les testicules. Les hormones sont libérées dans le sang par ces glandes situées dans tout le corps et agissent comme des messagers chimiques qui donnent les informations nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme.

Perturbateurs endocriniens dans les produits d’usage courant

Le problème, c’est que ces perturbateurs sont partout autour de nous. Nous les consommons, nous les respirons, nous les appliquons même inconsciemment sur notre peau ! Dans l’eau, dans l’air, à la maison, à l’extérieur, dans les vêtements, les cosmétiques, l’alimentation … Je ne cherche pas à vous faire peur, mais il est nécessaire de bien comprendre le danger que peut représenter la forte exposition à ce type de substances pour votre santé et celle de vos enfants.

L’alimentation est une source de contamination particulièrement élevée de par le contact des aliments avec des emballages et l’utilisation de pesticides. D’où l’intérêt de consommer certains fruits et légumes bio plutôt que « conventionnels ».
A la maison, des composés perfluorés et polybromés sont utilisés dans les enduits et peintures, et dans l’ameublement afin de rendre les rideaux moins inflammables et les nappes imperméables. On trouve aussi ces molécules dans la cuisine : le teflon très à la mode est désormais lui aussi sujet à controverses.

Les composés perfluorés sont persistants et s’accumulent dans les êtres vivants, causant des problèmes de développement et de la reproduction ainsi que des troubles du métabolisme. Ils sont cancérigènes et agissent sur les hormones thyroïdiennes. On les trouve par ailleurs dans les emballages alimentaires ( par ex : sac de maïs à éclater au micro-ondes ), le dentifrice, les cosmétiques et bien d’autres produits.

Les perturbateurs endocriniens peuvent :

• mimer l’action d’une hormone naturelle et entraîner ainsi la réponse dûe à cette hormone,

• empêcher une hormone de se fixer à son récepteur et ainsi empêcher la transmission du signal hormonal,

• perturber la production ou la régulation des hormones ou de leurs récepteurs.

Suites aux travaux réalisés par l’Anses ( Agence Nationale de Sécurité sanitaire, de l’Alimentation, de l’Environnement et du travail)depuis 2014 , plusieurs substances toxiques ont été interdites dans les biberons et autres contenants alimentaires , notamment le désormais célèbre Bisphénol A. On peut lire les informations ci-dessous sur leur site :

« En 2015, les substances de la famille des perfluorés et des phtalates ont fait l’objet de travaux d’expertises publiés par l’Agence, notamment sur les effets et les usages de ces substances, les sources d’exposition, la contamination de différents milieux. Des travaux de même nature ont été publiés en 2017 sur les composés de la famille des polybromés . (…)
L’Anses a également soumis en février 2017 auprès de l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) une proposition de classement du bisphénol A (BPA) comme substance extrêmement préoccupante (SVHC-substance of very high concern) dans le cadre du règlement européen REACh, au titre de ses propriétés « perturbateur endocrinien » pour la santé humaine. »

Mais l’Europe n’est pas encore parvenue à se mettre d’accord sur une classification communautaire de ce que sont réellement ces substances. Et elles sont tellement nombreuses qu’il est difficile de toutes les analyser sur un temps restreint. La vraie question…

Comment les éviter ?

Même s’ils sont partout, il existe quelques conseils simples à appliquer afin d’éviter d’être surexposé à ces méfaits.

Alimentation 

  • On évite les boîtes de conserves, canettes, vaisselle en plastique et emballages en polycarbonate.
  • On ne réutilise pas les bouteilles en plastique, et on ne chauffe rien au micro-ondes dans du plastique (boîte de conservations ou verres en plastique). Les « tupperwares » doivent être réservés aux produits frais qu’on consomme rapidement pour ne pas les exposer trop longtemps.
  • Éviter les poêles et moules avec revêtement Téflon.

A la maison

  • Évitez les revêtements plastifiés pour les sols et les murs et préférez les peintures et enduits naturels très en vogue en décoration intérieure.
  • Préférez les meubles en bois véritable, même peint, plutôt qu’en bois aggloméré largement imprégné de formaldéhyde et de benzène qui sont cancérigènes.
  • Pour vos produits ménagers, les produits les plus simples peuvent suffire : eau, bicarbonate de soude, jus de citron, vinaigre blanc, cire d’abeille … Évitez ainsi les détergents nocifs et irritants et les émanations de phtalates.
  • Passez l’aspirateur régulièrement pour éviter l’accumulation de poussière : les substances chimiques souvent présentes dans nos affaires sont relâchées dans l’air et partent rejoindre les poussières que nous respirons ensuite. Il faut donc les aspirer régulièrement et aérer souvent.
  • Les tapis, tissus d’ameublement et vêtements neufs peuvent être une source de contamination, lavez-les ou aérez les afin d’éliminer le PBDE – retardateur de flamme – dont ils sont imprégnés. Préférez l’achat de tissu sans produits chimiques dans la mesure du possible : il existe désormais des labels même pour les tissus comme Oeko-Tex 100, le label EKO, Naturtextil et tant d’autres.
  • Protégez vos enfants ! Achetez leur des peluches en coton bio ou en fibres naturelles, préférez les jouets en bois brut non vernis, la peinture naturelle, ou les jouets en plastique dur plutôt qu’en plastique flexible (qui contient plus de phtalates que le plastique dur). Prenez le temps de laver tous ces achats avant leur utilisation par l’enfant.

Les cosmétiques

Lorsque vous achetez vos cosmétiques, optez pour ceux dont la liste des ingrédients est fortement réduite. Moins il y a de composants, plus c’est bon signe pour votre santé.

  • Ne mettez pas quotidiennement de parfum, vernis ou crèmes inutiles : gardez les pour des occasions spéciales si le rituel beauté vous paraît indispensable, préférez les produits dont un label garantit l’absence de phtalates.
  • Les cosmétiques peuvent vous convenir, attention à toujours  vérifier la composition du produit. Privilégiez la simplicité : un pain de savon artisanal, d’Alep ou de Marseille, dont l’emballage sera plus écologique qu’un flacon en plastique.
  • Limiter au maximum les produits avec vaporisateur qui contiennent du propane !
  • Femmes enceintes, parents de nourrissons et jeunes enfants  : choisissez vos articles avec soin , optez pour des produits naturels, purs de préférence, biologiques au mieux, afin d’éviter au maximum une exposition aux perturbateurs endocriniens auxquels vous êtes encore plus sensibles.

 

Posted on

Le cure-oreille écolo, dit « oriculi »

L’ « oriculi »

Petit bâtonnet en bambou d’une quinzaine de centimètres, l’oriculi – vous l’aurez compris – sert à nettoyer nos oreilles. Equipé à son bout d’une sorte de spatule servant à récupérer le cérumen, on peut aussi le trouver en acier inoxydable.

Originaire d’Asie, il est habituellement utilisé par les populations chinoises et japonaises.

  • Un nettoyeur écologique

En optant pour l’oriculi vous dites NON aux cotons tiges jetables et OUI au respect de l’environnement ! Finis les déchets qu’engendrent les cotons tiges classiques. Vous optez pour une solution lavable indéfiniment et purement écolo.

  • La solution économique

Son petit prix vous fera faire des économies. Un cure-oreille suffira à votre hygiène auriculaire pour au moins plusieurs années !

  • Et pour la santé ?

Il faut savoir que le cérumen sert à protéger le tympan. A la différence des bâtonnets de coton, le cure-oreille écologique empêche la formation de bouchons et ainsi vous évite d’avoir tout autre problème par la suite tel que les otites.

Conseils d’utilisation

  • Il est recommandé de nettoyer les oreilles 1 à 2 fois par semaine

  • Attention , ne laissez pas votre enfant manipuler l’oriculi seul ; cela pourrait endommager son tympan.

  • Pour l’entretenir, nettoyer à l’aide d’une serviette humide et laisser sécher.

  • De temps en temps, vous pouvez utiliser une goutte d’huile essentielle de Tea Three (arbre à thé) pour désinfecter l’oriculi.

En somme …

Si – sensible au respect de notre planète – vous êtes en quête du zéro déchet, que vous souhaitez faire des économies et que vous êtes soucieux de votre hygiène et de votre santé, l’oriculi est fait pour vous !

Pour un oriculi à tout petit prix, une petite visite sur :

https://authentic-and-sweet.com/categorie-produit/zero-dechet/hygiene-zero-dechet/

Posted on

Authentic & Sweet : nos valeurs…notre éthique…

 

Bienvenue à tous sur notre blog !

 

Nous sommes deux amies très intéressées par ce qui touche, de près ou de loin, à un mode de vie plus sain et respectueux de l’environnement! Et ce blog, c’est le vôtre.

Si vous êtes ici aujourd’hui, soit le sujet vous intéresse comme nous, soit vous  êtes déjà bien engagés.

Quoi qu’il en soit nous avons ce point commun, cette même prise de conscience qui nous donne envie de vivre mieux et de faire en sorte d’aller en ce sens, en nous donnant tous les moyens possibles pour agir!

A travers notre blog, nous verrons comment prendre soin de soi au naturel, comment consommer mieux tout en respectant notre environnement mais également quelques alternatives afin d’atteindre l’objectif du « zéro déchet ».

Des recettes de soins naturels, de produits ménagers faits maison  vous seront proposées ici, accompagnées de tutos.

Nous posterons  également divers articles et découvrirons ensemble les innombrables bienfaits  que peuvent avoir certain(e)s plantes et aliments sur notre santé.

C’est avec enthousiasme et impatience que nous partagerons toutes ces bonnes choses avec vous!

Marchons ensemble vers un monde meilleur!

Comme on dit…

« Les petits ruisseaux font les grandes rivières »